L’assurance habitation: devis gratuit en ligne

Vous aimeriez souscrire une assurance habitation mais ne savez pas par où commencer ? Nous vous expliquons tout ce qu’il y à savoir pour souscrire un contrat adapté à ses besoins.

Annonce

Un sinistre est vite arrivé… Que ce soit un dégât des eaux, un incendie, un cambriolage ou encore une catastrophe naturelle, l’assurance habitation est indispensable pour être indemnisé. Elle permet de se protéger contre les aléas de la vie quotidienne, en prenant en charge les dommages aux biens mobiliers et immobiliers, la responsabilité civile et la responsabilité civile “vie privée”. Aujourd’hui, notamment grâce à des comparateurs en ligne, il est possible de trouver une assurance habitation pas chère. Chez papernest, nous proposons une couverture efficace à partir de seulement 5 euros. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’assurance habitation. 

L’assurance habitation: à quoi ça sert ?

Avant d’évoquer le but d’une assurance habitation, il semble important de rappeler ce qu’est un sinistre. Au sens de l’article L. 124-1-1 du Code des assurances le sinistre se définit comme : “tout dommage ou ensemble de dommages causés à des tiers, engageant la responsabilité de l’assuré, résultant d’un fait dommageable et ayant donné lieu à une ou plusieurs réclamations. Le fait dommageable est celui qui constitue la cause génératrice du dommage. Un ensemble de faits dommageables ayant la même cause technique est assimilé à un fait dommageable unique.”

Ainsi, une assurance habitation couvre ces aléas de la vie quotidienne. En cas de sinistre prévu et garanti par l’assurance, l’assureur indemnise l’assuré, via un versement financier à hauteur du préjudice subi. 

L’assurance habitation, aussi appelée multirisque habitation (MRH), prend en charge : 

  • les dommages aux biens mobiliers et immobiliers ;
  • la responsabilité civile de l’assuré ;
  • la responsabilité civile “vie privée”

Concernant la couverture des biens mobiliers et immobiliers, l’assurance habitation indemnise les dommages causés lors de la survenance : 

  • d’un incendie ;
  • d’un dégât des eaux ;
  • de gel des canalisations ;
  • d’une catastrophe naturelle ;
  • d’une tempête ;
  • d’un cambriolage ou de vandalisme ;
  • d’un bris de glace.

La garantie responsabilité civile indemnise les voisins ou les tiers victimes dont l’assuré est responsable. De son côté, la garantie responsabilité civile “vie privée” prend en charge les membres du foyer de l’assuré, en cas de sinistre causé à un tiers. Elle intervient dans le cas d’un dommage corporel, matériel ou immatériel consécutif. 

L’assurance habitation est obligatoire pour : 

  • les locataires de logements meublés ou non-meublés ; 
  • les copropriétaires, c’est-à-dire, les propriétaires d’un lot au sein d’une copropriété. Cette obligation est valable pour la garantie responsabilité civile envers la copropriété, les voisins et les locataires s’il y en a. 

 

L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires occupants. Toutefois, elle reste primordiale, car en cas de sinistre, le propriétaire non-assuré devra former ses propres recours contre le responsable et ne sera pas indemnisé. Pire, s’il est à l’origine sur sinistre, il devra indemniser la victime en fonds propres. 

Afin d’être efficace, le contrat d’assurance habitation doit être clairement énoncé et compris par l’assuré. Les clauses d’application, ainsi que les exclusions doivent être distinctement mentionnées sur le contrat. Doivent être présents dans le contrat : toutes les garanties, le montant des franchises, les conditions générales et la date d’échéance.

 

Comparer les différents types d’assurance habitation

Il existe plusieurs types de contrat d’assurance habitation selon le statut de l’assuré, avec des formules offrant une protection plus ou moins étendue : 

  • L’assurance habitation pour un locataire : elle offre une indemnisation en cas de dommages ou de vandalisme, ainsi qu’une garantie responsabilité civile. Cela signifie que d’éventuels colocataires peuvent aussi bénéficier de la couverture.  
  • L’assurance habitation pour un propriétaire : elle couvre ses biens mobiliers et sa responsabilité civile. 
  • L’assurance habitation pour une copropriété : obligatoire, elle offre une garantie de responsabilité civile, une protection des biens immobiliers, l’immeuble et les parties communes. Généralement, le syndicat de copropriété gère l’assurance habitation commune. 

 

Une assurance habitation propose de nombreuses garanties optionnelles ou directement incluses dans le contrat :

  • la garantie sur le bien immobilier ; 
  • la garantie incendie ;
  • la garantie dégât des eaux ; 
  • la garantie catastrophe naturelle ; 
  • la garantie bris de glace ; 
  • la garantie cambriolage ; 
  • la garantie mobilier couvrant les meubles et objets présents dans le logement. 
  • la garantie équipement électroniques prenant en charge l’électroménager, le high-tech, le hifi, etc. 
  • la garantie objets de valeur indemnisant les bijoux et les œuvres d’art. Attention, la notion d’objet de valeur varie d’un assureur à l’autre.  

Annonce

Il est très important de bien lire les conditions générales avant de signer le contrat d’habitation. Ces conditions contiennent les clauses d’exclusion, les franchises et les plafonds. C’est un des points cruciaux dans la comparaison de différentes formules. 

L’idéal, afin de souscrire une assurance habitation adaptée à ses besoins, est d’utiliser un comparateur d’assurance habitation. Une simulation en ligne est tout ce qu’il y a de plus simple. Il faut renseigner les informations suivantes :   

  • Le type de logement : un studio, un appartement, un duplex, une maison… 
  • Une description du logement : la superficie, le nombre d’étages, l’année de construction, le nombre de pièces…
  • L’utilisation du logement : une résidence principale ou secondaire. 
  • Une estimation de la valeur des biens. Attention, il est important de ne pas sous-estimer ses biens. 
  • Le statut de l’assuré : locataire, propriétaire, colocataire, étudiant…
  • Ses sinistres des 36 derniers mois.

 

Lors de la simulation, il est important de transmettre des informations exactes. En effet, toute fausse déclaration, ou omission, pourra être préjudiciable à l’assuré, en cas de sinistre, comme le refus d’indemnisation en valeur à neuf, ou même le remboursement des indemnités par l’assuré. Si l’assuré dissimule intentionnellement, le contrat d’assurance habitation peut être considéré comme nul et l’assureur pourra conserver les cotisations versées.

 

Chez papernest, il est possible de faire une simulation sur notre web-app ou sur notre site Internet. Vous obtiendrez une estimation du prix de votre assurance habitation en 5 minutes. 

Lorsque vous faites appel à un comparateur d’assurance habitation, il est important de porter son attention, en plus du rapport qualité/prix, sur les points suivants :

  • les conditions générales ;
  • la valeur des biens mobiliers ;
  • les différentes franchises ;
  • les garanties incluses et celles qui ne le sont pas ;
  • les plafonds d’indemnisation ;
  • les délais de carence. 

Comment souscrire à une assurance habitation?

Une fois que vous aurez comparé les différentes formules d’assurance habitation et sélectionné celle qui vous convient le mieux, il faudra y souscrire. Les démarches peuvent se faire en ligne ou par téléphone avec un conseiller. Généralement, les informations renseignées au moment de la simulation sont directement communiquées à la compagnie d’assurance. 

Toutefois, quelques documents et informations complémentaires sont demandées pour valider la souscription, parmi elles : 

  • le relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • la copie d’une pièce d’identité en cours de validité.

Si vous êtes locataires, il faut également transmettre : 

  • la copie du contrat de location ou du bail de location ;
  • le justificatif de revenus.
  • la copie de la carte de séjour, si vous êtes un locataire étranger.

Il est possible d’envoyer ces documents par courrier, par email ou en les téléchargeant depuis l’espace client. Après réception, la compagnie d’assurance transmet, en retour : 

  • une fiche d’information récapitulant le montant de la prime d’assurance, les garanties, les franchises ainsi que les exclusions prévus dans le contrat ; 
  • le projet de contrat.

Bon à savoir

La compagnie d’assurance peut fournir une attestation d’assurance habitation, indispensable pour la signature d’un contrat de location.

 

Une fois signé, l’assuré a 14 jours pour se rétracter, si la souscription a eu lieu : 

  • À la suite d’un démarchage par téléphone ou à domicile. 
  • En réponse à un publipostage. 
  • Via internet.

 La rétractation doit se faire par courrier recommandé avec accusé de réception. 

Bon à savoir

Il est impossible de se rétracter si l’assuré a sollicité son assurance dans le délai de 14 jours.

Comment résilier son assurance habitation ?

Un contrat d’assurance habitation est un contrat dit à tacite reconduction. Cela signifie que, sauf manifestation contraire de la part de l’assuré ou de l’assureur, il se renouvelle une fois arrivé à échéance. Toutefois, il est possible de résilier son contrat d’assurance.  

La résiliation lors de la première échéance 

Vous pourrez résilier l’assurance habitation au bout d’un an, à la date d’anniversaire de la signature du contrat. Aucune justification n’est nécessaire. L’assureur a l’obligation de rappeler, au minimum 15 jours avant, la date limite à laquelle il est possible de faire une demande de résiliation. À partir de la notification, vous disposez de 20 jours pour résilier le contrat via lettre recommandée avec accusé de réception. 

Dans le cas où la compagnie d’assurance aurait omis de vous prévenir de l’échéance du contrat, vous êtes en droit de résilier le contrat à n’importe quel moment après la date d’échéance, sans frais et sans aucune justification. La résiliation prendra effet le lendemain de la date figurant sur le cachet de la poste. 

La résiliation avant l’échéance annuelle 

Il est possible de résilier son assurance durant l’année : 

  • La loi permet de résilier son contrat lors d’un changement (ayant des conséquences directes sur le risque couvert) de son adresse postale, de sa situation matrimoniale, de son régime matrimonial, de sa profession ou encore dans le cadre d’un départ à la retraite ou de la cessation définitive de son activité professionnelle. Le courrier recommandé doit être envoyé dans les trois mois suivants la date de l’événement. 
  • En cas de vente, d’achat ou d’héritage d’un bien immobilier. L’acquéreur ou l’héritier peut renoncer au contrat d’assurance souscrit par son prédécesseur. 
  • La résiliation “à tout moment” prévue par la loi Hamon permet de résilier un contrat après un an d’engagement.  

La résiliation est effective un mois après la réception de la demande de l’assuré. 

Il est possible de conserver son assurance habitation en cas de déménagement. Il suffit simplement de faire un transfert vers le nouveau logement. Pour cela, il faut contacter la compagnie d’assurance avant le déménagement et lui transmettre la date du déménagement, l’adresse postale du nouveau logement, les caractéristiques du nouveau logement et la valeur estimée des biens assurés. À noter que le montant de la prime peut être réévalué.

 

Une lettre de résiliation est valide si elle dispose des mentions obligatoires ci-dessous : 

  • les coordonnées de l’assuré : 
  • le numéro d’assuré et le numéro de contrat ; 
  • les coordonnées et informations de la compagnie d’assurance ; 
  • l’objet de la lettre, à savoir, “Résiliation du contrat d’assurance habitation numéro …” ;
  • le motif de la résiliation dans le cas d’une résiliation hors période d’échéance ; 
  • la signature de l’assuré. 

Comment être indemnisé par la compagnie d’assurance ? 

L’article L. 121-1 du Code des assurances prévoit que “l’indemnité due par l’assureur à l’assuré ne peut pas dépasser le montant de la valeur de la chose assurée au moment du sinistre”. 

Les dommages causés aux biens mobiliers et immobiliers par un sinistre font l’objet d’une évaluation, voire d’une expertise, sur la valeur déclarée dans le contrat d’assurance habitation. L’indemnisation de la compagnie d’assurance peut se faire en fonction de : 

  • la valeur d’usage, tenant compte de l’usure normale des biens endommagés ainsi que leur dépréciation, comme l’obsolescence après un certain nombre d’années. 
  • la valeur à neuf offrant une indemnisation basée sur le prix d’achat. Il faut, dans ce cas, fournir une facture pour prouver le montant du bien.

 

Pour être indemnisé, la première démarche à effectuer est de déclarer le sinistre. L’assuré dispose de quelques jours, selon le sinistre, pour transmettre sa déclaration de sinistre à son assureur. La déclaration doit comporter une estimation du montant des dommages causés ainsi que les documents suivants : 

  • des photos du sinistre et des biens ; 
  • des témoignages dans la mesure du possible ; 
  • un dépôt de plainte si le sinistre est un cambriolage ou du vandalisme ; 
  • les factures des biens. 

Bon à savoir

Un contrat d’assurance habitation a pour habitude d’inclure un franchise correspondant à un montant des dommages laissé à la charge de l’assuré.

 Trouver une assurance habitation pas cher, c’est possible.

Le prix moyen d’une assurance habitation est compris entre 170 et 200 euros par an. Malgré tout, il est possible de trouver une assurance habitation pas cher. En effet, les compagnies d’assurance proposent davantage de formules à des tarifs attractifs. Il y a plusieurs façon de trouver une assurance habitation pas cher : 

  • Faire appel à un courtier en assurances. 
  • Utiliser des comparateurs d’assurances en ligne. 

Chez papernest, nous proposons une assurance multirisques habitation de qualité, à des prix très intéressants. Vous pouvez, notamment, souscrire une assurance MRH efficace à partir de 5 euros par mois. De plus, l’assurance habitation papernest est 100% personnalisable, assurant ainsi des garanties et un montant de franchise complètement adaptés aux besoins de l’assuré.  

L’assurance multirisque habitation papernest inclue :

  1. Les garanties obligatoires, c’est-à-dire, incendie, tempête, grêle, neige, dégât des eaux, catastrophe naturelle et technologique, attentat et acte terrorisme, frais et pertes. 
  2. Les garanties optionnelles, c’est-à-dire, bris de glace et sanitaire, dommages électriques, dépendances, objets de valeur, appareils connectés et nomades. 
  3. La responsabilité civile, dans la limite de 6 300 000 € pour les dommages corporels et 900 000 € pour les dommages matériels, la défense pénale et recours suite à un accident. 

En 2022, le montant de la prime d’assurance papernest s’élève en moyenne à 130€. 

Vous souhaitez souscrire à l’assurance MRH papernest ? Rien de plus facile : la souscription ne prend que quelques minutes et se fait depuis un smartphone ou un ordinateur. Si vous ne savez pas quelle formule vous correspond le mieux, il suffit de faire une simulation sur la web-app de papernest pour connaître le montant de la prime selon les garanties et le montant de la franchise souhaitée. 

Annonce

FAQ

Quels sont les prix moyens d'une assurance habitation ?

Malgré les variations des primes d’assurance selon leurs conditions, le prix moyen d’une assurance habitation se situe entre 170 et 200 euros par an.

À noter qu’une assurance habitation se calcule en fonction de différents critères, parmi eux :

  • la localisation du bien ;
  • le type de logement ;
  • les caractéristiques du logement, comme son ancienneté, sa superficie, le nombre de pièces…
  • les risques climatiques ;
  • la valeur des biens mobiliers.

Ces paramètres font varier le prix de l’assurance. Par exemple, un logement d’une pièce peut avoir une couverture qui se situe entre 20 et 60 euros par an en moyenne pour un contrat d’assurance basique.

Voici, en 2022, les tarifs moyens de l’assurance habitation dans les grandes villes de France :

  • Paris : 101 euros ;
  • Lyon : 92 euros ;
  • Bordeaux : 92 euros ;
  • Nantes : 69 euros ;
  • Marseille : 100 euros ;
  • Aix en Provence : 101 euros ;
  • Toulouse : 101 euros.
  • Strasbourg : 87 euros
  • Rennes : 65 euros
  • Grenoble : 95 euros

La ville la plus chère en matière d’assurance habitation est la ville de Nice, avec des primes d’assurance moyenne à hauteur de 106 euros par an.

Quel est le meilleur moment pour souscrire à une assurance habitation ?

Le moment adéquat pour souscrire une assurance habitation est avant la signature du bail de location pour un locataire, ou avant de s’installer dans le logement pour un propriétaire. Il est possible de souscrire un contrat d'assurance jusqu’à la veille de la signature du contrat de location ou de l’achat. Il faut seulement préciser la date exacte d’installation dans le logement ou de remise des clefs.

S’il s’agit d’une maison en construction, l’assurance habitation est une obligation dès lors que la construction est “hors d’eau” et “hors d’air”.

Peut-on changer d'assurance habitation quand on veut ?

La loi Hamon autorise de changer d’assurance habitation au bout de seulement un an de contrat. Il n’est donc plus obligatoire d’attendre la date d'anniversaire de signature du contrat, ou de justifier d’un changement de situation pour pouvoir le faire. Il suffit d’envoyer sa demande à la compagnie d’assurance via lettre recommandée avec accusé de réception.

Mis à jour le 1 Juil, 2022

redaction La rédaction de papercare
Redactor

maylisk

Consultante junior spécialiste de l'assurance habitation