Comparateur d’assurance habitation : bien choisir son offre   

Annonce

Les formules de protection de l’assurance habitation varient en fonction des différentes garanties possibles. Afin de choisir son assurance habitation, il est possible d’utiliser un comparateur d’assurance habitation.

Que vous soyez locataire ou propriétaire occupant ou non-occupant, l’assurance habitation permet de recevoir une indemnisation en cas de sinistre et de bénéficier d’une garantie responsabilité civile. Cependant, selon le profil et les caractéristiques du logement, les formules de protection varient. Aujourd’hui, il existe une multitude d’offres et de compagnies d’assurance, ce qui rend difficile le choix. Se pose alors la question : comment choisir son assurance habitation ? La réponse est simple : utiliser un comparateur d’assurance habitation.

En effet, pour choisir une assurance habitation, à la fois adaptée à ses besoins et à des prix abordables, comparer les formules semble indispensable. Un comparateur vous permettra de gagner du temps et de l’argent pour souscrire à une assurance propre à vos besoins. Chez papernest, vous pouvez faire une simulation et obtenir une estimation du prix de votre assurance habitation en seulement 5 minutes. Découvrez la meilleure façon de choisir une assurance habitation.

🔎 Comment choisir votre assurance habitation ?

Les différents types de contrats

Les types de biens à assurer 

Avant d’évoquer la meilleure manière d’utiliser un comparateur d’assurance habitation, il convient de rappeler qu’un contrat d’assurance habitation a pour but de couvrir les dommages aux biens mobiliers et immobiliers qui appartiennent ou qui sont confiés à l’assuré. 

En fonction des garanties prévues dans le contrat, les biens immobiliers couverts sont : 

  • Les locaux à usage d’habitation, comme une maison ou un appartement, ainsi que leurs dépendances, comme un garage, une cave, un grenier, un cellier ou encore un abri extérieur. Les murs de clôture ou de soutènement peuvent aussi être pris en charge.
  • Les aménagements et embellissements, comme un placard, un système de chauffage ou climatisation, un poêle à bois, un revêtement de sol ou de mur…

 

Les biens mobiliers pris en charge selon les garanties, sont : 

  • Les meubles, comme un canapé, un fauteuil ou une commode.
  • Les appareils, comme l’électroménager, l’informatique, les équipements connectés, la décoration, la vaisselle et le linge.
  • Les objets de valeur, comme les bijoux, les œuvres d’art…

Les types d’assurance habitation 

Il existe différents types de contrat d’assurance habitation selon le statut de l’assuré : 

  • Un contrat d’assurance pour un locataire : il permet d’être indemnisé en cas de dommages ou de vandalisme. Par ailleurs, l’assurance locataire offre une garantie responsabilité civile. Ainsi, dans le cas d’une colocation, les autres locataires pourraient bénéficier de cette couverture. 
  • Un contrat d’assurance pour propriétaire : ce contrat permet de protéger ses biens mobiliers et sa responsabilité civile. Il est possible de souscrire à de nombreuses garanties supplémentaires, comme la garantie incendie, vol, catastrophe naturelle, bris de glace, dégât des eaux… 
  • Un contrat d’assurance pour une copropriété : obligatoire, ce contrat, qui se fait en deux parties, offre une garantie de responsabilité civile, une protection des biens immobiliers, l’immeuble et les parties communes. C’est souvent le syndicat de copropriété qui gère l’assurance habitation commune. 

Simulation assurance habitation avec un comparateurcomparateur

La simulation d’assurance habitation permet de choisir la formule la plus adaptée à ses besoins. Il est très facile de faire une simulation en ligne. Pour cela, il suffit simplement de renseigner ses informations personnelles, les informations sur son logement et les garanties que l’on souhaite avoir. 

Chez papernest, il est possible de faire une simulation sur notre web-app ou sur notre site Internet. Vous obtiendrez une estimation du prix de votre assurance habitation en seulement 5 minutes. 

Avant de vous lancer, sachez qu’un simulateur a besoin des informations suivantes : 

  • Le type de logement dans lequel vous habitez : un studio, un appartement, un duplex, une maison… 
  • Une description de votre logement : la superficie, le nombre d’étages, l’année de construction, le nombre de pièces…
  • S’il s’agit d’une résidence principale ou secondaire. 
  • Une estimation de la valeur de vos biens. Attention, il est important de ne pas sous-estimer ses biens. 
  • Votre statut : locataire, propriétaire, colocataire, étudiant…
  • Vos sinistres des 36 derniers mois.

Bon à savoir

Il est possible de faire plusieurs simulations sur différents sites de compagnies d’assurance. Cela vous permettra d’évaluer au mieux les formules selon votre profil.

Il ne suffit pas de mettre en concurrence les tarifs des devis d’assurance habitation édités par le comparateur d’assurance. Pour trouver le contrat d’assurance habitation qui vous correspond le mieux en terme de rapport qualité/prix, il est important de porter son attention sur les points suivants :

  • Vérifier les conditions générales et particulières des différentes offres. 
  • Estimer la valeur de vos biens mobiliers. 
  • S’attarder sur les différentes franchises. 
  • Vérifier les garanties incluses et celles qui ne le sont pas. 
  • Vérifier les plafonds d’indemnisation. 
  • Vérifier les délais de carence. 

Annonce

👉 A quoi sert de comparer les assurances habitations?

Trouver le bon contrat d’assurance

Le comparateur d’assurance habitation vous permet d’envisager différents scénarios de couverture et d’obtenir des prix suivant le niveau de garanties. En effet, avec un comparateur vous pouvez personnaliser à volonté, selon votre profil et les caractéristiques de votre logement, les formules que vous souhaitez comparer. Ainsi, il vous est assuré de souscrire à un contrat très complet et parfaitement adapté à vos besoins.

Chez papernest nous vous proposons une assurance multirisques habitation efficace et pas chère. Ainsi, il est possible de souscrire à une assurance MRH pour seulement 5 euros par mois. 

L’assurance multirisque habitation papernest inclue :

  • Les garanties obligatoires : incendie, tempête, grêle, neige, dégât des eaux, catastrophe naturelle et technologique, attentat et acte terrorisme, frais et pertes. 
  • Les garanties optionnelles : bris de glace et sanitaire, dommages électriques, dépendances, objets de valeur, appareils connectés et nomades. 
  • La responsabilité civile : dans la limite de 6 300 000 € pour les dommages corporels et 900 000 € pour les dommages matériels, la défense pénale et recours suite à un accident. 

Il est très facile de souscrire à l’assurance habitation en ligne papernest au meilleur prix. La souscription se fait en quelques minutes, depuis un smartphone ou un ordinateur. L’assurance papernest est 100% personnalisable, ce qui assure des garanties et un montant de franchise parfaitement adaptés aux besoins de l’assuré. 

Si vous vous sentez un peu perdu, nous vous invitons à faire une simulation sur la web-app de papernest afin connaître le montant de la prime, selon les garanties et le montant de la franchise souhaitée. 

Gagner du temps et de l’argent

Les principaux avantages d’utiliser un comparatif d’assurance habitation pour choisir son contrat sont : 

  • Le gain de temps : il existe une multitude d’offres et de compagnies d’assurance sur le marché, ainsi, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Avec le comparateur, vous pouvez calculer le coût de votre assurance en fonction de nombreux paramètres en seulement quelques minutes. 
  • Le gain d’argent : le comparateur d’assurance vous propose l‘offre personnalisée la plus intéressante du marché, qui répond exactement à vos besoins. Ainsi, vous êtes assuré d’obtenir une assurance habitation pas cher.

🏠 Que couvre une assurance habitation ?

Couverture du logement et du mobilier

L’assurance habitation à pour objectif de protéger le patrimoine familial. Généralement, les compagnies d’assurance proposent de souscrire à une assurance multirisques habitation (MRH).  Ce type de contrat d’assurance prend en charge notamment les dommages aux biens.

Ainsi, l’assurance multirisques habitation indemnise les dommages causés aux biens de l’assuré. Dommages issus : 

  • d’un incendie ; 
  • d’un dégât des eaux ; 
  • d’une catastrophe naturelle ; 
  • d’un cambriolage ou de vandalisme ; 
  • de bris de glace ; 
  • de gel de canalisation ; 
  • etc.

Les biens garantis par l’assurance habitation sont les suivants : 

  • Les locaux à usage d’habitation, comme un appartement ou une maison.
  • La quote-part des parties communes, dans le cas d’une copropriété.
  • Les garages et les caves.
  • Les clôtures et les murs de soutènement.
  • Les dépendances, particulièrement celles construites en dur.
  • Tous les aménagements immobiliers.
  • Les vérandas, si celles-ci sont déclarées.

 

Les biens exclus du contrat d’habitation sont les suivants : 

  • Les bâtiments en cours de construction.
  • Les plantations et les végétaux.
  • Toutes les installations de loisirs ou les systèmes d’éclairage.
  • Les canalisations extérieures.
  • Les abris de jardin.

Par ailleurs, ne sont pas couverts par l’assurance, les espèces, les titres et valeurs, mais aussi les biens professionnels et les véhicules. Les objets de valeur peuvent faire l’objet d’une couverture, sous réserve que cela soit prévu dans le contrat. 

Responsabilité civile de l’assuré

Chaque personne peut être à l’origine d’un dommage involontairement causé. La loi, article 1382 du Code Civil, prévoit que « tout fait quelconque de l’homme, qui cause un dommage à autrui, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer ». La garantie responsabilité civile couvre donc les dommages corporels et matériels causés aux tiers. Elle prend aussi en charge les dommages causés aux tiers par les personnes ou les objets qui sont confiés à l’assuré. Il s’agit des enfants, des parents vivant sous le toit de l’assuré, des employés, des animaux de compagnie, de ses objets ou de ceux empruntés ou loués. 

Ainsi, un voisin pourra recevoir une indemnisation pour un dégât des eaux ou un incendie issu du logement de l’assuré et lui ayant causé des dommages. 

Cependant, il est important de vérifier, dans les conditions du contrat, quelles sont les personnes prises en charge par la garantie. En effet, toutes les compagnies d’assurance n’ont pas les mêmes considérations. 

Couverture de la responsabilité civile « Vie privée »

La garantie responsabilité civile “vie privée” couvre l’assuré et les membres de son foyer dans le cas de dommages ou sinistres causés à un tiers. Elle intervient lors d’un dommage corporel, matériel ou immatériel consécutifs.  

Même c’est souvent plus simple de l’associer à son assurance multirisques habitation, la souscription d’une responsabilité civile vie privée est possible sans contrat de ce type. Dans ce cas, il s’agira d’un contrat indépendant de l’assurance habitation. 

Souscrivez une assurance habitation adaptée à vos besoins en 5 minutes avec papercare !

Souscrivez ici !

❓ L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation pour un locataire 

Un locataire a l’obligation de souscrire à une assurance habitation. Peu importe le type de logement loué : appartement, immeuble, maison. Il est tenu responsable, durant toute la durée de la location, des éventuels dommages causés par un sinistre dont il est à l’origine. 

Cette obligation est régie par la loi du 6 juillet 1989 qui oblige l’assuré de disposer d’une assurance habitation couvrant à minima les “risques locatifs”. En d’autres termes, les dommages causés au logement par : 

  • un incendie ; 
  • une explosion ; 
  • un dégât des eaux. 

En revanche, si un sinistre survient, la garantie risques locatifs ne couvre que le propriétaire. Les biens personnels du locataire et les dommages causés aux tiers, comme les voisins, ne sont pas pris en charge. 

Il existe tout de même une exception concernant l’obligation. En effet, celle-ci n’est pas obligatoire s’il s’agit d’une location saisonnière ou d’un logement de fonction. 

Important

En cas de non renouvellement chaque année de contrat d’assurance habitation, le propriétaire est légalement en droit de résilier le bail sans préavis, sous réserve de la présence d’une clause dans le contrat de location.

En cas de non renouvellement chaque année de contrat d’assurance habitation, le propriétaire est légalement en droit de résilier le bail sans préavis, sous réserve de la présence d’une clause dans le contrat de location.  

L’assurance habitation pour un propriétaire occupant 

Le propriétaire occupant n’est pas obligé de souscrire à une assurance habitation si le logement ne fait pas partie d’une copropriété. En cas de sinistre, le propriétaire devra prendre en charge l’indemnisation des dommages causés. 

En revanche, si le logement se trouve au sein d’une copropriété, le propriétaire occupant devra obligatoirement disposer d’une assurance habitation, notamment pour la garantie responsabilité civile.   

L’assurance habitation pour un propriétaire non occupant 

Un propriétaire non occupant, qu’il loue son bien, qu’il fasse l’objet d’une convention gratuite ou qu’il soit vide, n’est pas obligé de souscrire une assurance habitation, seulement dans le cas où le logement ne se trouve pas au sein d’une copropriété. En cas de sinistre, et selon les articles 1382 à 1386 du code civil, le propriétaire devra réparer les dommages causés en fonds propres. 

Le propriétaire non-occupant peut, cependant, souscrire une assurance Propriétaire Non Occupant (PNO) qui prend en charge en cas de mise en cause de sa responsabilité civile par le locataire, le voisin ou autre tiers. Il sera aussi couvert pour les vices de construction et le défaut d’entretien engendrant un préjudice aux tiers. Enfin, la PNO couvre les risques courants d’un bien immobilier : 

  • un incendie ; 
  • un dégât des eaux ; 
  • un bris de glace ; 
  • un vol, un cambriolage ou du vandalisme ; 
  • une catastrophe naturelle ; 
  • Etc. 

Si le logement est loué meublé ou vide, mais avec un électroménager encastré, l’assurance PNO prendra en charge. 

FAQ

Comment souscrire à une assurance habitation ?

Lorsque vous aurez comparé les différentes offres et choisi la plus adaptée à vos besoins, vous devrez procéder par étape. La souscription à une assurance habitation peut se faire sur le site de la compagnie d’assurance, par téléphone, par courrier ou directement en agence. Une fois que vous aurez fait la demande de souscription auprès de l’assureur, vous devrez rassembler et fournir les document suivants :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un RIB ;
  • s’il s’agit d’un location, une copie du contrat de bail ;
  • le dernier avis d’imposition ou bien un justificatif de revenus des 6 derniers mois en cas de location.

L’assureur vous transmettra le contrat d’assurance à renvoyer signé. Attention à lire attentivement le contrat afin d’avoir une vision d’ensemble de vos garanties.

Comment résilier une assurance habitation

Le contrat d’assurance habitation est un contrat dit à tacite reconduction. Cela signifie que, sauf manifestation volontaire de l’assuré ou l'assureur, il sera renouvelé automatiquement.

Cependant, il n’est pas obligatoire d’attendre un déménagement pour changer d’assurance habitation. Il est tout à fait possible de résilier un contrat d’assurance lors de la première échéance, donc au bout d’un an, à la date d’anniversaire de la souscription du contrat. Vous n’aurez, par ailleurs, besoin de présenter aucune justification.

Pour résilier votre contrat, il vous suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception deux mois avant la date d’anniversaire de la signature du contrat. D’ailleurs, la compagnie est dans l'obligation légale de prévenir l’assuré, au moins 15 jours avant, la date limite à laquelle il est possible de faire une demande de résiliation. À compter de cette date, l’assuré dispose de 20 jours pour résilier et envoyer la lettre recommandée avec accusé de réception.

Si la compagnie d’assurance ne notifie pas dans les temps de l’échéance du contrat, l’assuré pourra résilier son contrat d’assurance à n’importe quel moment après la date d’échéance et cela, sans aucun frais. La résiliation sera actée le lendemain de la date figurant sur le cachet de la poste.

Enfin, il est aussi possible de résilier une assurance habitation après un an de couverture. Pour cela, vous pourrez invoquer la loi Hamon sur l’assurance habitation, qui autorise à résilier son assurance multirisques habitation quand vous le souhaitez, sans avoir à vous justifier. Il vous suffira d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à la compagnie d’assurance.

Attention, il est fortement déconseillé de résilier son assurance, sans en avoir souscrit une nouvelle. Si un sinistre survient au milieu du changement, vous devrez probablement indemniser en fonds propres. Par ailleurs, votre nouvel assureur pourra s’occuper de résilier votre ancien contrat. Il faudra simplement lui fournir les informations suivantes :

  • le numéro de contrat ;
  • l’identifiant assuré ;
  • vos coordonnées ;
  • le nom et le contact de la compagnie d’assurance.

Mis à jour le 13 Mai, 2022

redaction La rédaction de papercare
Redactor

maylisk

Consultante junior spécialiste de l'assurance habitation